La liposuccion (aussi appelée lipoaspiration ou liposculture), est une opération chirurgicale esthétique, qui consiste à remodeler la silhouette en aspirant les amas graisseux résistants aux régimes alimentaires et au sport. La liposuccion est effectuée sur des zones bien précises (en particulier le ventre, la culotte de cheval et les fesses) et ne laisse pas de cicatrices visibles

Dr Dupuy - Spécialiste en liposuccionQu’est ce que la liposuccion?

La liposuccion est une façon extrêmement ingénieuse de modifier la silhouette sans laisser de cicatrices visibles, avec peu ou pas de complications, une perte de sang minime et des résultats esthétiques qui ont fait leurs preuves. Grâce à la technique superficielle de Gasparotti, même les peaux vieillies en perte d’élasticité peuvent profiter de cette intervention et obtenir de beaux résultats.
Mais comment cela est-il possible? Simplement en aspirant de la graisse sous-cutanée, à peu près n’importe où sur le corps, grâce à l’introduction d’une fine canule branchée à un aspirateur. Pas surprenant que cette chirurgie soit devenue l’intervention esthétique la plus pratiquée au monde.

Dr. André Dupuy

En plus de 20 ans de pratique en liposuccion, le Dr Dupuy a opéré plus de 7000 patients et patientes. Il enseigne ses techniques aux autres médecins, fait des expertises pour les compagnies d’assurances; il a par ailleurs publié des articles dans des revues scientifiques et donné des conférences lors de congrès de chirurgie esthétique. Son sujet de conférence a été retenu entre autres au Congrès international de liposuccion à Dubaï en 2007. En savoir plus sur Dr. André Dupuy

Demandez une consultation avec Dr. Dupuy Demandez le prix d’une liposuccion

Quelles parties du corps sont liposculptables?

La liposuccion peut se faire à peu près n’importe où sur le corps, là où il y a des tissus graisseux situés juste sous la peau. On peut même sculpter plusieurs endroits au cours d’une même intervention, par exemple 2, 3 ou rarement 4. Il est très important de savoir comment bien combiner ces différents sites lors d’une même intervention. C’est là qu’un médecin d’expérience pourra être très utile.

Le menton

La liposuccion est la technique de choix pour enlever le double ou le triple menton. Avec l’âge, les gens accumulent de la graisse au niveau du menton. Certaines personnes ont aussi une tendance héréditaire très forte à développer un double menton. Cette région réagit très bien à la liposuccion, qui est l’intervention la moins invasive pour éliminer le double menton. Si la personne est âgée et que sa peau est vraiment très étirée, une opération de redrapage du cou (face-lift) pourra s’avérer nécessaire.

La bosse de bison

Certaines femmes (je ne l’ai jamais vue chez les hommes) ont une bosse à la base postérieure du cou, qu’on appelle vulgairement « bosse de bison ». Cette bosse graisseuse répond bien à la canule de liposuccion et donne des résultats surprenants.

Les seins chez les hommes

Il survient, peu importe l’âge, que certains hommes aient un excès de graisse au niveau de la poitrine. Cet excès ferait l’envie de plusieurs femmes, mais ces hommes sont gênés par cette disgrâce graisseuse, qui les retient de se dénuder le haut du corps en public. Certains hommes, peu importe l’âge, ont un excès de graisse au niveau des seins, qui ferait l’envie de beaucoup de femmes. En général, ces hommes sont extrêmement gênés par cette disgrâce graisseuse, qui leur fait dire « Docteur, si ça continue, j’aurai besoin d’une brassière », et qui surtout les retient de se dénuder le thorax en public.
Appelée pseudogynécomastie, cette condition se traite par la liposuccion, et donne des résultats encourageants, parfois même spectaculaire.

Les bras

Certaines personnes accumulent un excès de gras au niveau du bras, surtout à sa face postérieure. On peut voir cela entre autres chez des gens qui ont perdu et regagné du poids à plusieurs reprises dans leur vie. Certaines personnes traînent avec elles cette hérédité malencontreuse.

Le tronc

Le tronc constitue le site le plus important en liposuccion, aussi bien en superficie, qu’en quantité de graisse aspirée. À cause de cela, il n’est pas toujours possible de faire l’intervention en une seule séance. Cette intervention incluent le thorax au complet, c’est-a-dire l’abdomen, les flancs, les hanches et une grande partie du dos. Les résultats sont extraordinaires. Nous pouvons parfois observer une diminution de sept à huit pouces de tour de taille.

La déformation en violon

La déformation en violon est la deuxième raison de consultation en liposuccion après l’abdomen. Elle associe trois anomalies :

  1. Des flancs proéminents, que certains appellent poignées d’amour.
  2. Une culotte de cheval plus ou moins prononcée.
  3. Une dépression entre ces deux adiposités, ou entre ces deux bosses où il y a très peu de graisse, et qui fait un peu comme une vallée entre deux montagnes.

La déformation en violon est somme toute physiologique. En effet, les feux masses graisseuses qui la composent servent d’antichoc à deux aspérités osseuses: la crête iliaque (en haut) et le trochanter (en bas).Lorsque l’antichoc est exagéré il devient une déformation rappelant étrangement un intrument de musique bien connu.
Dans les semaines qui suivent l’intervention, on voit apparaître ce que j’ai baptisé « La ligne Claudia Schiffer », qui est une ligne galbée, sans interruption, qui part de la hanche et se rend jusqu’au genou externe. Cette ligne « Claudia Schiffer » est réellement belle à voir, surtout chez celles qui en étaient privées.

Les fesses

Certaines personnes ont tendance à accumuler de la graisse au niveau des fesses, entre autres lorsqu’elles vieillissent. D’autres, pour qui la nature a été très généreuse au niveau de la graisse, ont des fesses qui les désolent, surtout lorsqu’elles portent un pantalon. Qu’elles se rassurent, la liposuccion donne d’excellents résultats à ce niveau. Parfois, la liposuccion des fesses devient nécessaire lorsqu’on a fait la liposuccion des cuisses auparavant. À ce moment-là, les fesses paraissent plus grosses maintenant que les cuisses sont amincies.

La banane sous-fessière

Si on parle de cuisses, il faut parler de la « banane sous-fessière ». Celle-ci est le petit bourrelet horizontal, en forme de banane, vous l’avez deviné, situé juste sous la fesse, pas facile à faire disparaître, mais il peut grandement s’améliorer. Lorsque la banane sous-fessière est très dure, c’est qu’elle sert de support à la fesse et la succionner d’une façon trop radicale pourrait faire descendre la fesse. Un liposculpteur d’expérience ne fera pas cette erreur.

Le bourelet interne de la cuisse

À l’intérieur de la cuisse, juste sous le pubis, certaines femmes ont une accumulation de graisse, très inesthétique, et qui leur nuit au niveau fonctionnel, car lorsqu’elles marchent, il se produit un frottement qui peut les blesser parfois, surtout l’été lorsqu’il fait très chaud.
La liposuccion donne ici d’excellents résultats, même avec une peau de mauvaise qualité.

Les genoux

Les genoux peuvent accumuler de la graisse à deux endroits : à la partie interne et à la partie antérieure, juste au-dessus de la rotule, que certains appellent la « palette du genou ». Ces deux cas peuvent très bien se corriger par la liposuccion. Dans certains cas, il y a tellement de graisse à l’intérieur du genou que les patientes nous disent que leurs genoux frottent, ce qui amène un grand inconfort. Mais pour dire la vérité, un genou graisseux n’est pas très « sexy ». Certaines personnes qui pensaient que leurs genoux étaient gros parce qu’elles avaient de gros os sont très surprises de voir de magnifiques résultats après une liposuccion.

Les mollets et les chevilles

Ces sites anatomiques répondent bien à la liposuccion. L’inconvénient, pas très grave, c’est que les résultats sont plus longs à venir après l’intervention. Alors que les flancs ou la culotte de cheval sont très présentables après deux semaines, les mollets peuvent mettre plusieurs mois à bien guérir.
De grosses chevilles, de gros mollets ainsi que de gros genoux donnent l’apparence de jambes en « poteaux ». Des résultats magnifiques peuvent être obtenus dans ce cas.

Autres bourrelets

Des bourrelets un peu partout sur le corps peuvent très bien être liposculptés.
Je pense par exemple aux bourrelets qui se situent de chaque côté du soutien-gorge, étant accentués et mis en relief par ce dernier. J’en fais la liposuccion presque toujours, lorsque je fais le tronc, c’est-à-dire l’abdomen, les hanches et une partie du dos.
De même à la partie antérieure de la jambe, juste sous les genoux, il existe souvent un malheureux bourrelet, qui répond très bien à la liposuccion.

Le ventre

Les cuisses

La consultation en liposuccion

La Clinique médico-esthétique du Vieux-Longueuil possède un permis de CMS (centre médical spécialisé) du ministère de la Santé et des Services sociaux, du Québec, donc des salles d’opération tout équipées pour faire des interventions chirurgicales en milieu extrahospitalier.

À la Clinique médico-esthétique du Vieux-Longueuil, on fait aussi les petites chirurgies de la peau, on traite les rides au Botox ou autres substances de remplissage, les imperfections de la peau avec l’endermologie; on s’occupe aussi d’épilation et de rajeunissement aux rayons lumineux.

Demandez une consultation

La liposuccion du ventre

Le ventre est le site le plus populaire en liposuccion, pour les femmes et pour les hommes.

La liposuccion du ventre dépasse tous les autres sites d'intervention, et de beaucoup. Cela s'explique en premier lieu parce que ce site concerne les deux sexes. Du plus, en raison des effets postgrossesses, de l'obésité androïde et l'hérédité, les femmes sont souvent concernées par un excès de graisse au ventre. Heureusement, la peau de l'abdomen étant d'une qualité exceptionnelle, les résultats esthétiques sont au rendez vous, car la peau pourra se redraper ensuite très naturellement.
La liposuccion peut y être d’un grand secours dans ces cas, même chez des personnes âgées dont la qualité de vie est empoisonnée par ce problème.
Il est très important de rappeler ici que la liposuccion ne peut aucunement corriger des muscles en perte de tonus. Il est également capital, au moment de la consultation, de faire un bon diagnostic et surtout de bien expliquer aux patients les tenants et aboutissants de l’intervention. L’honnêteté du médecin a toujours sa place en liposuccion comme ailleurs, sinon encore plus. Un patient vous sera toujours reconnaissant de lui avoir tout dit avant et non après l’intervention.

La liposuccion des cuisses

La liposuccion fut inventée justement pour régler les problèmes de culotte de cheval.

La liposuccion de la cuisse est une très belle intervention, qui peut changer une vie, mais elle demande de la part du chirurgien une grande expérience et une habilité d'exécution sans faille car les deux cuisses doivent être non seulement amincies et améliorées, mais identiques.
La vraie culotte de cheval, celle qu’on rencontre le plus souvent, est une bosse de graisse située à la région latérosupérieure de la cuisse. C’est évidemment une excellente indication à la liposuccion. Il existe des culottes de cheval où on enlève à peine 100 cc de graisse, et d’autres énormes où on peut enlever jusqu’à 1000 cc de graisse de chaque côté. Les résultats sont excellents. Le port du jean et du bikini après l’intervention devient un véritable plaisir pour celles qui en avaient été privées depuis longtemps.

La cuisse totale

Pour les patientes qui ont réellement de grosses cuisses, on peut liposculpter les cuisses au complet, c’est-à-dire l’antérieur, l’extérieur et l’interne. La face postérieure se prête moins à la liposuccion, entre autres pour des raisons techniques.

La liposuccion de la cuisse totale est une longue intervention, et elle demande une très grande expérience de la part du liposculpteur. En effet, elle intéresse presque toute la cuisse, et la gauche comme la droite doivent bien sûr être identiques. C’est très important de pouvoir faire lever la patiente après l’intervention pour apprécier le résultat et faire les retouches immédiatement au cas où il y aurait une légère différence entre les deux côtés. Si on travaillait sous anesthésie générale, cette vérification serait impossible, et les résultats très incertains.

Le bourrelet interne de la cuisse

À l’intérieur de la cuisse, juste sous le pubis, certaines femmes ont une accumulation de graisse, très inesthétique, et qui leur nuit au niveau fonctionnel, car lorsqu’elles marchent, il se produit un frottement qui peut les blesser parfois, surtout l’été lorsqu’il fait très chaud.

La liposuccion donne ici d’excellents résultats, même avec une peau de mauvaise qualité.

 

FAQ

Visitez notre page de questions et réponses pour tout savoir sur la liposuccion.

 

Prenez rendez-vous pour une consultation ou écrivez nous un message si vous souhaitez recevoir de l'information sur les services de la clinique médico-esthétique du vieux longueuil.